Murmure Vital
Pratiques énergétiques & d'entraînement de la conscience à Montlouis-sur-Loire
 

 "On ne voit bien qu'avec son coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux" Antoine de Saint-Exupéry 

Interpréter son rêve ou pas ?

08 Nov 2022 Murmure Vital Rêves

A-t-on besoin absolument d'interpréter ses rêves ?

D'aller à la rencontre de leurs messages ?

Avant je ne me souvenais pas de mes rêves ou je n'y portais que peu d'attention, jusqu'à ce que, une nuit, j'eusse le rêve suivant :

« J'ai des grosses écailles de cactus entre les doigts de pieds. Elles sont enfoncées profondément dans la chaire. Je les retire. Je vois les plaies et déchirures mais je ne ressens pas vraiment la douleur (ni quand elles y sont, ni en les enlevant) »

Alors au réveil, je ne suis pas très bien, mais bon après tout c'est un rêve.... et je passe à ma journée sans plus trop y penser...

Et la nuit suivante.....

« J'ai quelque chose dans l'oeil droit.

Une femme bienveillante veut m'aider à l'enlever en cherchant à en saisir le bout. Ça brûle, je crie de douleur. Je lui indique avec l'intensité de la douleur et le son de mes cris, si elle est au bon endroit pour accrocher le bout.

Elle finit par l'accrocher et le tire doucement pour l'enlever.

Je vois quelque chose qui sort, un morceau avec un bout de chair. J'ai peur de perdre mon œil (et ma vue) et je me dis qu'il faut que j'aille aux urgences. »

Je me réveille en sursaut et en pleurs. Mon œil droit est douloureux et pourtant je n'ai rien dedans....

Quand un cauchemar nous réveille, peut-être est-ce l'occasion d'écouter ce que cette partie de nous-même veut nous dire ?

Suite à ce rêve, j'ai commencé à chercher sur internet mais aucun des symboles ne résonnaient en moi. J'appelle une amie, elle me donne le nom de Nicole Gratton. Je fais des recherches, et mon chemin démarre avec mes rêves.

Le chemin des rêves est accessible à tous, mais seul l'intérêt et l'engagement des rêveurs construits le lien avec ces parties d'eux mêmes.

Pour Marie de Hennezel(1), quand elle parle de Jung, elle dit que : « les rêves sont un langage de l'invisible avec quelque chose à l'intérieur de nous qui en sait beaucoup plus que nous même sur nous même ». Nos rêves deviennent « comme des lettres » qui viennent de nos profondeurs pour éclairer notre route. Ils nous permettent ainsi de faire la différence entre ce qu'on « veut » - avec notre égo (notre conscience de tous les jours) - et ce qui se joue à l'intérieur de nous...

 

Pourrions-nous ainsi nous appuyer sur nos rêves pour « vérifier », prendre conscience, si ces 2 côtés sont alignés, en cohérence.... ou pas...?

Pour Tobie Nathan(2), le rêve est « un phénomène interactif » avec les jours:

« Le rêve est une activité mentale qui débute au cœur de la nuit, se poursuit silencieusement durant la veille jusqu'à rencontrer un tiers qui lui permet d'achever son accomplissement ».

Le rêve n'a ainsi pas de « signification propre » , d'un seul sens précis, unique. Par contre « il contraint à l'interprétation » et, c'est en ce sens « qu'il devient interactif » :

  • entre le rêveur et son rêve, avec l'engagement que le rêveur met pour se remémorer son rêve

  • parce que « le rêve est une réponse à une question qui s'ignore », et qui vient ainsi nous interroger

  • pour qu'il y ait interprétation, « le rêve doit rencontrer un tiers qui propulse son rêve dans la matière et dans le monde »

Abonnez-vous aux actualités !

Envoyé !

​​​​​​Ainsi interpréter ses rêves c'est accueillir ce que nous disent des parties de nous mêmes sur la manière dont nous vivons les choses... Parfois les messages sont clairs et s'imposent à nous. Le sentiment vécu à la fin du rêve est un peu comme un fil conducteur pour nous guider sur le chemin de sa compréhension.

D'autre fois, le message reste plus difficile à démêler... On tourne en rond avec les métaphores et, leurs liens entre elles dans leurs scénarios... ici le regard extérieur d'un tiers nous aide à démêler la pelote et à en faire émerger un sens qui résonne en nous.

Il y a un principe essentiel pour moi : c'est le rêveur qui sait l'interprétation qui est « juste » pour lui au moment où il interroge son rêve. Le rêveur a son libre arbitre. Quand il cherche à saisir le message, le rêveur a besoin d'écouter ce qui se passe en lui, pour en écouter sa « résonance ». Avec cette résonance, il prend conscience si c'est juste pour lui. Le rêve chemine alors en nous et y imprègne quelque chose.

Le rêve : un diamant aux multiples facettes

Cette métaphore est utilisée par Nicole Gratton pour nous transmettre sa vision, et toutes les richesses du domaine onirique !

Le rêve est un diamant aux multiples facettes car :

  • quand le rêveur reprend son rêve plus tard, il peut en saisir une autre interprétation 
  • et quand 10 personnes interprètent un même rêve, 10 messages différents peuvent être donnés. C'est donc au rêveur de se relier à lui pour écouter, au moment où les messages sont donnés, celui qui lui fait le plus de sens dans l'ici-et-maintenant.

Cela ne veut pas dire que les 9 autres messages sont faux, non ! C'est simplement que, dans cet ici-et-maintenant, ils ne résonnent pas avec le rêveur. Ceux sont comme des graines qui ont été semées et qui - plus tard dans d'autres circonstances, sous le regard et l'attention du rêveur - pourront se révéler et se donner à voir autrement

Le rêve : un chemin d'exploration

Ainsi, pour Tobie Nathan, « les rêves se réalisent selon la personne qui va l'interpréter ». Le rêve n'a pas « d'interprétation unique … et sert à inventer de nouveaux chemins » . « C'est un point de départ vers quelque chose », il nous met en mouvement vers... nous fait agir vers quelque chose.

 

L'interprétation à mon sens est utile car elle est un média pour se relier à soi, aux autres, et au monde dans lequel nous évoluons, pour nous permettre d'écouter ce par quoi nous sommes agit.... c'est un chemin d'exploration en nous-même, vers nous-même et avec nous-même.

Cette interprétation nous permet à la fois de nous rendre présent et en même temps de nous rappeler à notre présence en écoutant si sa résonance est juste en nous.

 

Le rêve nous remet au centre de nos vies, nous y redonne une place d'acteur et une capacité à interagir :

  • avec les mondes de nos nuits : en nous souvenant de nos rêves et en leur portant intérêt

  • avec les mondes de nos jours : en prenant conscience de l'impact de notre quotidien et de ce qui nous « travaille » à l'intérieur

(1) Interviewée par Fabrice Midal « notre lien avec l'invisible »

(2) Colloque de la Cité des sciences et de l'industrie, « L'interprétation des rêves a-t-elle un sens ? » / Interview par le Rabin Didier Kassabi de la Synagogue de Boulogne

Les rêves nous accompagnent pour nous aider à avancer sur notre chemin.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

À la une

Interpréter son rêve ou pas ?

08 Nov 2022

A-t-on besoin absolument d'interpréter ses rêves ?

D'aller à la rencontre de leurs messages ?
Avant je ne me souvenais pas de mes rêves ou je n'y portais que peu d'attention, jusqu'à ce que, un...

S'accompagner pour redevenir acteur dans sa vie

12 Sep 2022

S'accompagner avec ses rêves
Peut-être êtes vous à la recherche de clés, d'ouvertures pour mieux comprendre ce que vous vivez et comment vous le vivez ?
Ou vous vous demandez pourquoi vous faites ...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.